Séminaire REPERE 2016

Le séminaire REPERE s’est tenu le 22 novembre au Muséum national d’histoire naturelle, Paris 05. Il était l’occasion de présenter notamment l’appel à manifestation d’intérêt lancé en septembre 2016.

Recherche participative, évaluation et action publique

Télécharger la synthèse

La complexité croissante des enjeux environnementaux, sociaux et économiques de la transition écologique et l’urgence d’y faire face nécessitent plus que jamais que les politiques publiques s’appuient sur les connaissances issues de la recherche. En outre, l’ampleur des mutations écologiques, économiques et sociales en cours requiert une implication de tous les acteurs sociaux. Cela suppose que les connaissances apportées par la recherche soient non seulement adaptées aux besoins des transitions en cours, mais encore source d’adhésion de la société. Il convient donc de réfléchir aux conditions du développement d’une recherche allant dans ce sens.

C’est pourquoi l’objectif du programme REPERE, réseau d’échange et de projets sur le pilotage de la recherche et l’expertise, est de travailler à la mise en œuvre d’une démarche de recherche impliquant les associations engagées dans les enjeux environnementaux et du développement durable. Pour être réelle, cette implication doit être envisagée à toutes les étapes du processus de recherche, de l’identification des questions à inscrire à l’agenda de la recherche à la formulation et la livraison des réponses obtenues, en passant par l’élaboration des protocoles et leur mise en œuvre concrète dans l’exécution du projet de recherche. Il faut donc s’interroger sur toutes les façons d’ouvrir la recherche aux acteurs associatifs, l’enjeu majeur et ultime étant de concevoir une démarche de recherche dont ils soient co-producteurs aux côtés des acteurs académiques et au même titre que ces derniers. De fait, le programme REPERE est fondé sur l’hypothèse que le développement de collectifs pluralistes de recherche est de nature à accroître la pertinence des questions posées et des connaissances acquises grâce à la mobilisation et à la confrontation de l’ensemble des savoirs disponibles dans toute leur diversité.

Le séminaire « Recherche participative, évaluation et action publique » propose de faire le point sur les travaux conduits dans le cadre du programme : identification et évaluation des dispositifs, des savoirs obtenus et du rapport de ces savoirs à l’action publique. Il constitue une opportunité de dialogue entre acteurs, bénéficiaires et commanditaires de la recherche intéressés par le développement d’une modalité de recherche inclusive.

Le séminaire a en outre pour objectif d’étendre la communauté déjà constituée autour de REPERE en donnant plus de visibilité aux acteurs qui partagent la même conception d’une recherche ouverte à la société. Dans cet esprit, il offrira l’opportunité de présenter de manière détaillée l’appel à manifestation d’intérêt lancé le 22 septembre 2016 en vue de labelliser les collectifs engagés dans une démarche de co-construction de recherche en lien avec les enjeux des politiques publiques du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer : http://www.programme-repere.fr/actualite/ami/

Programme

9h00

Accueil

9h30

Introduction

Ouverture : Laurent Tapadinhas, directeur et adjoint de la commissaire générale au développement durable, MEEM

Sur la nature et le rôle du tiers : réinventer l’action de l’État

  • Bernard Ancori, président de la commission pluraliste REPERE

10h00

REPERE : quelle place dans le contexte de la recherche participative ?

Vue d’ensemble du dispositif REPERE et finalités

  • Marie-Christine Bagnati, responsable du programme, MEEM

REPERE : apports et perspectives

  • Yves Le Bars, président du Comité français pour la solidarité internationale, conseiller de REPERE 1

Le dispositif innovant des tiers-veilleurs

  • Claude Millier, NSS Dialogues et Jean-Baptiste Narcy, AScA

  • Témoignage : Ingrid Tafère, tiers-veilleuse du projet Voce

Discussion

11h10

Pause

11h30

Appel à manifestation d’intérêt

Vers une cartographie de la recherche en partenariat sciences-société en appui aux politiques publiques du MEEM

  • Christophe Bouni et Agathe Dufour, AScA

Présentation de l’appel à manifestation d’intérêt

  • Marie-Christine Bagnati, MEEM

  • Bernard Ancori, président de la commission pluraliste REPERE

Rencontre avec les collectifs intéressés par l’AMI

12h45

Déjeuner libre

14h15

Recherche participative et action publique

Environnement et action publique

  • Denis Salles, Irstea

Table ronde 1 : les attendus de la recherche participative pour l’action

Animation : Yves Le Bars

Intervenants :

  • Serge Bossini, directeur de la recherche et de l’innovation, MEEM
  • Bernard Carrière, président du conseil de développement de l’Eurométropole de Strasbourg

  • Frédérique Chlous, professeur, MNHN

  • Geneviève Defraigne Tardieu, ATD Quart Monde

Discussion

15h30

Une autre recherche ?

D’autres dispositifs, d’autres savoirs ?

  • Jean-Paul Billaud, Natures Sciences Sociétés Dialogues

Table ronde 2 : les questions de l’évaluation

Animation : Claude Millier, NSS Dialogues

Intervenants :

  • Rémi Barré, association Sciences Citoyennes

  • Sandra Laugier, directrice adjointe scientifique, Cnrs/Inshs

  • Jean Masson, Inra Colmar

  • Anne Varet, directrice de la recherche et de la prospective, Ademe

Discussion

16h40

Pause

17H00

Ouvertures européennes

La gouvernance européenne de la recherche participative et ses effets sur les projets et les modes de collaboration

  • Martine Revel, Ceraps, Lille 2

Le paysage scientifique des recherches participatives. Une caractérisation structurale et dynamique

  • Marc Barbier, Inra, UMR Lisis, Université Paris-Est Marne-la-Vallee

Discussion

Conclusion et perspectives : Serge Bossini, directeur de la recherche et de l’innovation, MEEM

18h00

Fin du séminaire