“Payer pour l’environnement ? REDD&PSE entre marchandisation et développement équitable”

Projet coordonné par Alain Karsenty – Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD)

Fiche_REDD_PSE

Consulter la page consacrée à l’atelier “Payer pour l’environnement ?” orgnaisé en juin 2013

Les mécanismes de Paiements pour les Services Environnementaux (PSE) et de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre par la Déforestation et la Dégradation des forêts (REDD) sont aujourd’hui présentés comme les nouveaux outils incontournables de gouvernance pour la sauvegarde des forêts et la lutte contre le réchauffement climatique. Leur généralisation soulève toutefois de nombreuses questions sociétales et environnementales.

Le Cirad et le Gret dans le cadre du programme REPERE engagent une analyse et réflexion critique sur ces dispositifs, en concertation avec les organisations de la société civile mobilisées pour alerter sur les risques et les limites du REDD.

Cet exercice vise à formuler des recommandations pour : i) la mise en œuvre de projets PSE/REDD ; ii) les actions de plaidoyer autour de la problématique PSE/REDD ; iii) les dispositifs de certification socio environnementale des projets de PSE/REDD ; iv) les programmes de recherche. Il a pour objectif de permettre à la recherche et aux acteurs de la société civile d’intervenir dans les débats et l’élaboration des politiques publiques sur i) les conditions de fonctionnement efficace et d’articulation des mécanismes incitatifs REDD et PSE, ii) les choix politiques en matière d’architecture et de rémunération du mécanisme REDD, ainsi que sur les risques associés à ces mécanismes. Un des produits attendus sera un partage des connaissances et analyses sur les thèmes d’étude entre chercheurs et acteurs de la société civile, qui suppose de faire un premier bilan des recherches effectuées sur ces domaines, et de rendre ces résultats compréhensibles et accessibles à un large public.

Les activités proposées conjuguent des travaux de révision bibliographique centrés sur les 4 thèmes identifiés (efficacité/équité, gouvernance, certification des projets REDD et droits de propriété du carbone), une étude terrain approfondie d’expériences de PSE au Brésil et à Madagascar, l’animation d’un réseau d’échanges, et l’organisation d’une séquence d’ateliers multi-acteurs de consultation et formulation de recommandations, en France et dans les deux pays d’étude. Ce réseau et ces ateliers impliqueront notamment les membres de la commission climat de Coordination SUD, dans la mesure du possible des représentants de bailleurs (AFD, FFEM, UE…). Les partenaires feront appel à un tiers veilleur qui suivra et archivera les activités engagées dans le cadre du projet et veillera aux respects des engagements pris.

Ce projet s’inscrit dans l’axe thématique “Conservation et gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles” de la SNDD.