La commission pluraliste REPERE

Dans la poursuite du programme REPERE, une commission pluraliste est mise en place. Elle constitue un espace de dialogue et de réflexion afin :

  • d’approfondir l’analyse des conditions dans lesquelles devrait se dérouler la participation des associations à la recherche ;
  • de formuler des recommandations sur les questions d’évaluation, de financement et de formation que pose la participation des associations à la recherche ;
  • de veiller à la capitalisation et à la diffusion des conclusions issues des travaux conduits dans le cadre de REPERE.

La commission pluraliste REPERE est composée, de chercheurs, de représentants d’associations environnementales, de représentants d’institutions de recherche, d’associations et fondations intéressées par le renouvellement des pratiques, de services de conseils régionaux en charge de la recherche.

Consulter la liste des membres de la commission pluraliste REPERE

La commission pluraliste est consultée sur :

  • le programme d’études et les activités à conduire pour produire des connaissances utiles pour l’atteinte des objectifs définis ci-dessus ;
  • les experts à consulter ou à associer à la réflexion ;
  • le signalement de travaux sur les thématiques d’intérêt de la commission pluraliste REPERE.

Ces thématiques portent sur les conditions de la participation des associations à la recherche, en priorité sur les questions se rapportant aux points suivants :

  • enjeux, conditions de mise en œuvre et production de connaissances des partenariats entre chercheurs et associations ;
  • évaluation de la pertinence et de la qualité scientifique des projets ;
  • prise en compte de cette modalité de recherche dans le parcours du chercheur ;
  • inscription de cette modalité de recherche dans la programmation nationale de la recherche ;
  • formation des chercheurs à cette modalité de recherche ouverte à la société.

REPERE Décision fonctionnement commission

REPERE Décision nomination commission